Le prix de l’or physique grimpe toujours en janvier

Cela fait maintenant une quinzaine d’années que cette tendance se vérifie : le prix des métaux précieux enregistre toujours des gains en janvier. Cette évolution s’est répétée pas moins de 11 fois depuis 2003, il en va d’ailleurs de même pour le platine.

Le plus étonnant est que malgré la fréquence de cette tendance, rien ne garantit qu’elle se reproduise à l’avenir bien qu’elle se soit à nouveau vérifiée en janvier 2018. Plusieurs raisons pourraient expliquer cette hausse : d’une part la célébration du Nouvel an chinois qui s’accompagne d’un pic de demande en or physique, puis les festivités de Diwali en Inde, qui arrive en seconde position en termes de demande en or physique.

Une autre variable, plus énigmatique serait une certaine dépressivité du monde de la finance à l’aune d’une nouvelle année. Cette réaction serait compréhensible au vu de l’incertitude qui entoure les tendances à venir et qui contraste nettement avec la certitude du passé.

D’autre part en 2017, nombre d’actualités ont défrayé la chronique dont entre autres : l’essor exponentiel des crypto-devises, la faiblesse du dollar, les réactions imprévisibles du président américain et la menace terroriste. Quoiqu’il en soit cette hausse se précède – logiquement – d’une baisse, qui constitue l’un des moments les plus indiqués pour investir dans l’or physique et plus particulièrement l’or d’investissement. Toutefois, l’argent d’investissement n’est pas en reste, d’autant qu’on lui prédit une hausse sans précédent à moyen terme.

Il est de toute façon bon de diversifier son investissement ou, comme le veut l’expression consacrée : ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier. Les investisseurs professionnels ont d’ailleurs plébiscité l’or immatériel mais rappelons que ce type de support ne garantit pas la disponibilité d’un lingot ou d’une pièce d’investissement telle que peut l’être la 20 dollars or car il est seulement adossé à l’or physique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *