Coup d’œil sur la Lire italienne

Coup d’œil sur la Lire italienne

On peut identifier bien des parallèles entre l’Italie et la France dont un certain attachement à la tradition ainsi qu’un certain chauvinisme. Aussi, rien d’étonnant à ce que les italiens aient une pièce de prédilection, à l’image de notre Napoléon national : il s’agit de la Lire italienne ou Lire Marengo.

Caractéristiques de la Lire italienne

Emise à partir de 1861, cette pièce fut rapidement intégrée à l’Union latine, qui peut être assimilée à une première tentative de monnaie commune. Ainsi, dès 1865 elle vint grossir les rangs des pièces de l’Union latine aux côtés de la pièce de 20 Francs Suisse ou de la pièce de 20 Francs belge.

D’ailleurs, c’est à compter de cette date que les pièces italiennes de valeur équivalente furent appelées Marengo, dont les pièces de 20 Lire. Aussi, les Marengo regroupent aussi bien la Lire Umberto Premier que la Vittorio Manuele I et II.

Fabriquée pour durer, la Lire italienne bénéficie d’un titre à 900/1000e, en effet celle-ci devait faire preuve de solidité du fait qu’elle était amenée à circuler. Elle est disponible en plusieurs valeurs faciales allant de 5 lires à 100 lires en passant par 10, 20, 50 et 80 lires.

Avers et revers

Le revers magnifiquement gravé de cette pièce nous donne à voir les armes de la maison de Savoie, soit une croix d’argent surmontée d’une couronne visible dans la partie supérieure. On observe traditionnellement un L (pour Livre) visible à gauche des armoiries tandis que la valeur faciale figure sur la droite. Enfin, une couronne de lauriers cerne le pourtour du revers.

En ce qui concerne l’avers, celui-ci donne à voir les profils des monarques ayant donné leur nom à la pièce en question sur la période allant de 1863 à 1940 : de Vittorio Emmanuele II ou III à Umberto Ier. La titulature mentionne le nom du monarque représenté ainsi que la date d’émission de la pièce.

Avantages de la Lire italienne

Cette pièce ressemble à notre Napoléon à bien des égards, ce qui est aussi vrai pour le prix auquel elle se négocie sur le marché. Elle constitue donc une pièce particulièrement adaptée à la diversification d’un placement ou d’un investissement car relativement accessible du fait de sa grande disponibilité. En contrepartie, elle présente un titre de pureté plutôt élevé donc un excellent rapport qualité-prix.

Elle bénéficie aussi d’une prime comparable à celle de la pièce de 20 Francs Napoléon, ainsi la probabilité de réaliser une plus-value en cas de revente n’est pas à écarter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *