La fièvre de l’or: naissance de la 20 dollars

La pièce d’or de 20 dollars naquit avec la fièvre de l’or qui débuta dès 1848 aux Etats-unis plus particulièrement à Coloma une petite bourgade de Californie lorsque plusieurs pépites furent découvertes dans un ruisseau. L’engouement fut alors général, ce qui provoqua immédiatement une ruée dont la vague la plus importante se produisit en 1849 quand 100000 personnes déferlèrent dans la région.

La découverte de ces filons aurifères a évidemment joué un rôle prépondérant dans l’émission de monnaie aux Etats-Unis, à tel point que cette surabondance d’or profita à l’argent qui gagna en valeur. Il était alors courant de faire fondre ses pièces d’argent dans le seul but d’en faire des lingots, l’émission de pièces en or fut consacrée en 1849 et devait endiguer le problème de la raréfaction des pièces en argent.

Ainsi 84 ans durant le pays est resté leader de la production de pièces en or et pour cause, cette production était devenue une priorité. Au cours de ces 84 ans ce ne sont pas moins de 175 millions de pièces qui virent le jour dans les différents ateliers que comptaient alors le pays pour une valeur faciale d’un montant total de 3 milliards et demi de dollars !

Ces pièces de 20 dollars, dont la production avait été consacrée en 1850 pour être mises en circulation la même année, sont encore connues sous la dénomination de « double Eagle ». Elles constituent les pièces les plus emblématiques des Etats-Unis aux yeux des collectionneurs, il s’agit d’ailleurs de différencier la « Liberty Head » de la « Saint-Gaudens ». En effet, la « Liberty Head » fut émise de 1850 à 1907 tandis que la « Saint-Gaudens » (du nom du célèbre graveur Augustus Saint-Gaudens qui en imagina l’esthétique) fut produite plus tardivement, de 1907 à 1933. Quant à la « Liberty Head » son esthétique fut confiée au graveur James B. Longacre dont on peut voir l’initiale « L » sur le revers entre le buste et le pygargue à tête blanche.

Elles partagent toutes deux le même poids, soit 33,436 grammes et contiennent 0,967 once d’or. Les deux types de pièces de 20 dollars jouissent d’une réputation inégalée chez les collectionneurs et numismates mais aussi chez les investisseurs car elles bénéficient d’une importante prime, la prime est la différence entre la valeur intrinsèque de la pièce (son poids en or) et le prix auquel elle est négociée sur le marché.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *